dimanche 28 juin 2020

POÈME BLANC


POÈME BLANC ©
Écrit par Christel Lacroix auteur

Après une de ces nuits BLANCHES j’ai longtemps réfléchi
Je me suis servi un grand verre de vin BLANC bien rafraîchi
Je me suis assise seule face à mes viles peurs BLANCHES
Et j’ai tiré à BLANC dans la tristesse de cet étrange dimanche

Le syndrome de la page BLANCHE attendait sur mon écritoire
Comme à un examen BLANC il me donnait des peurs noires
Soudain, de but en BLANC, j’y balançais des mots à tous vents
Donnant carte BLANCHE à mes ressentis nocturnes émanant

Écrire ici mes colères chauffées à BLANC m’aidait à accepter
La condition d’une humanité de cols BLANCS désabusés
Je marquais ce jour d’une pierre BLANCHE mémoire de vie
Extirpant mes pensées saignées à BLANC sans être choisies

Voter BLANC pour le renouveau d’un monde parti à la dérive ?
Ou montrer patte BLANCHE au bonheur d’une espérance tardive ?
Priant la magie BLANCHE j’en appelais au changement prochain
A ce drapeau BLANC que tous les hommes pourraient hisser demain

Mes propos couchés sur cette page étaient cousus de fil BLANC
Je regardais mon fol espoir dans le BLANC des yeux un instant
Puis je m’en allai chercher l’or BLANC caché de toutes nos vies
Ce précieux espoir fondu au BLANC sur l’écran de nos envies



vendredi 26 juin 2020

jeudi 28 mai 2020

CETTE ODEUR QUI FAIT TOI est plus forte aujourd'hui, un essai de Christel LACROIX

Premiers arrivages prêts à être dédicacés.:
🌳🌳🌳🌳🌳🌳🌳🌳🌳🌳🌳
Description .
Cette odeur qui fait toi est plus forte aujourd'hui
« Parfois on se croyait immergé dans un livre de science-fiction, à part qu’on ne pouvait pas le refermer pour oublier. »
Auteur de romans et de poésies, Christel Lacroix mélange ici les détails de sa vie de « confinée » durant la pandémie de Covid19, ses joies, ses peines, ses doutes, mais aussi ses réflexions sur le monde, des citations d’auteurs disparus ou confinés comme elle, des articles de journaux, des reportages, des sentiments exhalés ou refoulés, tissant une véritable toile de ressentis autour de cette période si particulière que notre planète et ses habitants ont dû traverser.À travers ces pages échappatoires, écrites à l’encre du cœur, elle reste à l’écoute des bruits sourds et lointains que provoque le silence mortel de ce virus.Cette crise pandémique devient ainsi un prétexte à un immense essai sur ce concept si riche et inextricablement compliqué nommé Humanité.
Paru aux Éditions Il est Midi
Prix 10 euros


Christel LACROIX Prix de la Pléïade 2020

De rêveries en vers improvisés, de poésies en alexandrins, de sourires en nostalgies, poète saltimbanque toujours en promenade sur des chemins de "poémes"
Je suis heureuse aujourd'hui d'obtenir le Prix de la Pléïade 2020 et je partage cette joie avec toutes mes lectrices et tous mes lecteurs.
MERCI À VOUS sans qui tous mes mots n'auraient jamais pu germer !



mardi 19 mai 2020

Bientôt une surprise pour vous ?

Née d'un essai sur les doutes de l'Humanité face au confinement
bientôt une surprise pour vous ...



DERRIÈRE MON MASQUE


Derrière mon masque… ©
Écrit par Christel Lacroix auteur

Derrière mon masque je ne cache pas ma tristesse
Je revis juste de vieux rêves et refoule mes ivresses
J’espère en demain pour retrouver mon allégresse
Et dans ce monde le renouveau et toute sa hardiesse

Derrière mon masque je ne cache pas mon manque
Je pense à ces promenades dans nos belles calanques
J’espère en demain pour respirer ma vie saltimbanque
Et dans ce monde être protégée des viles bourrasques

Derrière mon masque je ne cache pas ma nostalgie
Je sais que rien ne sera comme avant dans nos esprits
J’espère en demain pour un nouveau paradis conquis
Et dans ce monde recommencer après son cri d’agonie

Derrière mon masque je ne cache pas ma solitude
J’ai réfléchi toute la nuit à mes sombres inquiétudes
J’espère en demain pour transgresser nos habitudes
Et dans ce monde écouter la poésie de ses infinitudes

Derrière mon masque je ne cache pas mes utopies
Je nourris quelques espoirs pour chacun des pays
J’espère en demain pour une Terre enfin plus unie
Et dans ce monde point de guerre et de disharmonie
08 Mai 2020 – Poème confiné






ENVIES D'APRÈS


Envies d’après ... ©
Écrit par Christel Lacroix Auteur

Avoir la tête et puis le cœur ailleurs
Une plage de Sète au tout petit bonheur
Avoir envie de ne rien faire et de profiter
Marcher et se perdre sans être délimité
Croiser des proches perdus et les retrouver
Parler des riens entendus et puis respirer

Avoir envie d’exister sans distanciations
Serrer l’éternité dans des bras d’effusion
Déchirer les voiles d’un masque trop serré
Retrouver l’étoile de ton sourire apaisé
Sentir les ailes de son cœur se déployer
La plus belle couleur d’une jolie liberté

Avoir envie d’errer de ruelles repeuplées
En petits marchés des places ensoleillées
Saluer des gens et parler comme avant
Aimer rire autant et vivre éperdument
Courir là à perdre haleine sans s’arrêter
Enterrer sa haine et voir l’amour germer

Avoir envie de redonner vie aux disparus
Seconde chance inouïe au coin d’une rue
Ne plus penser à ce virus inconnu et tueur
Avancer dans un monde redevenu bonheur
S’être enfin arrêté sur le rebord de la Terre
Assister à son essor né du confin d’une guerre. »